Clos du Chapeau Côte de Nuits Villages 2004 - Vin


Clos du Chapeau Côte de Nuits Villages
Clos du Chapeau Côte de Nuits Villages

Le Style du Vin

Le vin défend avec une belle allure l'appellation Côte de Nuits Villages. Son ambition est sereine : mettre en scène la finesse du Pinot noir. Il développe un nez fringant qui ventile les notes de griotte et de noyau en dérivant souvent vers le clou de girofle, le santal et parfois le cacao. Alerte et agile, le vin fait parler la souplesse et l'élégance en s'affirmant par une matière aux saveurs de fruits rouges relevés de poivre et de notes vanillées. Son profil permet de le déguster assez jeune « sur le fruit » mais il peut se bonifier durant une dizaine d'années.

Le Terroir

Située dans le village de Comblanchien, la parcelle présente la forme d'un chapeau qui lui aurait donné son nom. La vigne couvre une surface de 1,6 hectare d'une terre mêlant l'argile et le calcaire, propice à révéler la gourmandise du Pinot noir.

En savoir plus

- Le plaisir du Pinot noir : le cépage est magique à condition de le respecter. Pour ses vignes, le domaine a retenu des « Pinot très fins », des petites baies et surtout, il veille à limiter les rendements : 35 hectolitres à l'hectare pour le Clos du Chapeau. Une exigence essentielle pour valoriser la palette aromatique du Pinot noir. - Un élevage en douceur : avec 10 à 15 % de barriques neuves, le Clos du Chapeau n'apparaît jamais trop boisé, le chêne neuf n'est qu'une épice qui vient mettre en valeur le vin. La mise en bouteilles a lieu après 14 mois d'élevage. - L'appellation Côte de Nuits Villages concerne les vignes de cinq villages : Fixin, Bronchon, Prémeaux, Comblanchien et Corgoloin. Le vignoble s'étend sur 170 hectares.

Accords Mets et Vin

La gourmandise et la sensualité de ce rouge s'accordent facilement avec un jambon persillé ou un saucisson de Lyon. Il est capable d'aller plus loin et de se marier avec une poularde aux cèpes, une pintade aux échalotes ou un rognon de veau grillé. Ces suggestions sont proposées à titre indicatif, comme tremplin à votre imagination gustative.

Le Temps

Pluies, grêle, orages... Un ciel particulièrement capricieux a marqué une longue période qui s'est poursuivi jusqu'à la fin du mois d'août. Un magnifique mois de septembre a sauvé la vendange.

Les Vendanges

Le long temps maussade a retardé les vendanges qui ont débuté le 28 septembre pour s'achever le 6 octobre.

La Récolte

La météo exceptionnelle de septembre a permis de rentrer des raisins bien mûrs présentant de très bons degrés naturels. Les rendements se sont avérés un peu supérieurs à la normale.


Pour accéder à la version Flash du site, vous devez télécharger Flash Player en cliquant sur l'image suivante :